Vaccins à ARN messager à privilégier dans toutes les situations

Le ministère demande aux effecteurs de privilégier la vaccination à ARNm, y compris suite à une première injection d’Astra Zeneca (DGS Urgent).

Il est donc désormais recommandé de vacciner les personnes avec un schéma hétérologue dans un intervalle de quatre semaines entre la première injection d’Astra Zeneca et la seconde injection de vaccin à ARNm (Moderna ou Pfizer)

Cette évolution du schéma vaccinal fait suite à l’avis de la HAS du 8 juillet.

En cas de difficulté d’approvisionnement et pour éviter de retarder la seconde injection, les professionnels de santé sont autorisés à utiliser en seconde injection un vaccin à ARNm différent de la première injection. Par exemple : 1er dose Pfizer ; 2nde dose Moderna ou vice versa.

Publication :2 août 2021 | Catégorie(s) :