Convention pharmaceutique

L’avenant conventionnel n°19, 80 millions d’euros supplémentaires pour améliorer la rémunération des pharmacies

Publication : 21 novembre 2019 | Catégorie(s) : ,

Ce nouvel avenant fait suite à un constat partagé par les deux syndicats, les ministères et l’Assurance maladie, de surperformance de la réforme économique de l’avenant n°11 de 150 millions d’euros pour 2019 et 2020. Un arrêté de marge pour récupérer ce surplus était en cours de rédaction et l’USPO l’a bloqué en privilégiant la négociation conventionnelle et la signature de l’avenant n°19.

Négociations conventionnelles, l’USPO obtient la reconnaissance de l’intervention pharmaceutique

Publication : 14 novembre 2019 | Catégorie(s) :

Plus personne ne conteste aujourd’hui l’efficacité de l’avenant conventionnel n°11, signé par l’USPO en juillet 2017. L’introduction de trois nouveaux honoraires de dispensation à l’ordonnance en contrepartie d’une baisse de la marge commerciale a protégé notre économie des baisses de prix des médicaments.

Ouverture des négociations conventionnelles, un scénario inédit avec l’obligation d’aboutir

Publication : 12 novembre 2019 | Catégorie(s) : ,

L’USPO souhaite un dialogue constructif permettant une signature des deux syndicats.

Nous devons absolument éviter la solution couperet de l’arrêté de marge qui ferait perdre toute la profession de façon irréversible.

Clauses de sauvegarde individuelle, moins de 30 pharmacies concernées

Publication : 28 octobre 2019 | Catégorie(s) :

La réforme de la rémunération, concrétisée par l’avenant conventionnel n°11 a prévu une clause de sauvegarde individuelle en cas de perte de marge liée à cette modification.

À la suite de nos échanges avec la CNAMTS, cette compensation à l’euro près par l’Assurance maladie va être déclenchée pour 2018, elle ne concerne que 30 pharmacies environ France métropole et DOM.

Les pharmacies concernées recevront cette compensation sans aucune démarche.

Comme l’USPO s’y était engagée, il n’y aura aucune pharmacie perdante à cause de la réforme.

D M P – Dossier Médical Partagé – Toute ouverture par le pharmacien à partir d’une carte CPS est indemnisée d’1 euro par DMP

Publication : 22 octobre 2019 | Catégorie(s) :

Dans le cadre de la vaccination en officine, l’incrémentation des données vaccinales (acte et vaccin) dans le DMP patient permet d’informer le médecin traitant comme la réglementation l’exige.

Toute la population adulte doit pouvoir être vaccinée en pharmacie, l’USPO veut convaincre le Gouvernement

Publication : 15 octobre 2019 | Catégorie(s) :

Pour convaincre le Gouvernement, nous avons besoin de votre aide ! L’USPO met à votre disposition une enquête permettant de déterminer le nombre de vaccinations réalisées dans votre officine et le nombre de patients que vous n’avez pas pu vacciner car ils n’étaient pas ciblés par les recommandations vaccinales en vigueur.

Mémo grippe de la CNAM

Publication : 15 octobre 2019 | Catégorie(s) :

Mémo de l'Assurance Maladie sur la campagne de la grippe saisonnière 2019/2020

Vaccination à l’officine, les patients comptent sur vous !

Publication : 14 octobre 2019 | Catégorie(s) :

Quels patients pourront être vaccinés en pharmacie  ? Pour quels patients la vaccination sera prise en charge ? Pour quels patients la vaccination sera autorisée mais non prise en charge ? Toutes les pharmacies peuvent-elles vacciner contre la grippe ? Quelle rémunération pour la pharmacie ? Comment gérer les déchets liés à la vaccination ?

Mémo vaccination (fiches pratiques)

Publication : 10 octobre 2019 | Catégorie(s) :

Retrouvez ICI les fiches mémo réalisées par l'USPO pour vous aider dans cette nouvelle mission de l'acte vaccinal.

15 octobre 2019, Généralisation de la vaccination antigrippale à l’officine

Publication : 10 octobre 2019 | Catégorie(s) :

La vaccination antigrippale témoigne de l’orientation de la pharmacie d’officine dans l’accompagnement du patient.

Ces évolutions, qu’il s’agisse de la vaccination aujourd’hui des TROD, ou de la dispensation de certains médicaments à prescription médicale obligatoire demain, ont été rendues possible grâce à la signature de l’avenant conventionnel n°11 par l’USPO, qui transforme notre modèle économique et notre activité quotidienne.